40km d’altitude: the superjump !

et si l'homme voulait un jour retourner dans l'espace?

et si sa fusée avait un petit problème technique en cours de route? (du genre un moteur en panne et une grosse merde de pigeon sur le pare-brise?)

faut bien redescendre sur Terre en un seul morceau, non? 

 

heureusement, il y a des gens qui pensent à tout. et je parle pas des ingénieurs à la con qui nous foutent des gilets de sauvetage dans les avions (attend, je saute en vol, je gonfle mon gilet, et puis… et puis… et puiiiiiiiiis… et p… SCHBAAAÂAM!). non je parle d'ingénieurs vraiment intelligents, qui ont compris qu'un parachute était plus efficace.

mais bon, le matos, c'est bien beau de le fabriquer, mais faut aussi le tester! qui s'y colle?

poussez pas…

c'est Michel Fournier qui s'y colle!

 

ce vétéran de 67 ans totalise 8000 sauts en parachute, dont une centaine à très haute altitude. il détient le record de france de saut en chute libre à 12000 mètres.

c'est lui qui s'y colle pour grimper dans un ballon spécialement aménagé, équipé d'une combinaison spéciale et d'un scaphandre, aller à 40000 mètres d'altitude, et faire le grand saut.

au programme:

– départ à 40km, 1.8g d'air / m3, 1.4mb (1.4 hPa), et une température inférieur à -40°C.

– passage du mur du son à 35000 mètres.

– record précédent de 31333mètres (détenu par l'américain Kittinger)  battu.

– etc…

-etc…

– atterrissage au canada, 40km plus bas, et une pression preque 1000 fois plus élevée. 

 

le projet simule en grandeur réelle le sauvetage d'astronautes à une altitude critique.

une simulation a déjà été effectuée par l'homme dans un caisson hypobare de la société marseillaise Comex.

tentative réelle normalement avant la fin de l'année, ou en 2008, au canada.

 

la SF en direct, c'est pour demain!

 

http://www.thesuperjump.org/ 

 

 

Leave a Reply