wild horses with n’holland

ah la hollande! ses moulins, ses polders, ses tulipes, ses cheveaux…

tiens d'ailleurs, à ce propos, on m'a montré cette vidéo:

http://www.dailymotion.com/video/xwyne_sauvetage-chevaux-hollande-nov-2006 

ah, c'est beau de voir de telles choses, non? je suis même sûr qu'au moins l'un d'entre vous a eu du mal à ne pas verser une petite larme (et la musique de Vangelis aide beaucoup).

 

si vous êtes fins mûrs pour cette belle petite histoire, alors attention, je vais casser l'ambiance: d'ici la fin du siècle, voir même avant, une bonne partie du territoire des Pays-Bas, et particulièrement la Hollande, aura disparu sous les eaux à cause de la hausse du niveau des océans, lié au réchauffement climatique. ce qui veut dire que d'ici la fin du siècle (voir même avant, je l'ai déjà dit), il n'y aura pas que des cheveaux sauvages à sauver. il y aura aussi des vaches, des moutons, des chiens, des chats, des souris, et plein d'autres animaux. ah, et des humains, aussi. plein d'humains.

je sais, ça fait très alarmiste, tout ça. mais imaginez que ces cheveaux sont les habitants de la Hollande, et que cet îlot au milieu des eaux est leur pays. qui se dévouera, qui fera le cavalier blanc pour aller les chercher et les sauver? oh, il y aura bien une âme, un pays, charitable!

mais que ferons nous lorsque nous nous rendrons compte qu'il n'y a pas que les hollandais à sauver? de très nombreuses parties du globe, de larges surfaces très peuplées, dans des pays aussi bien "développés" que "en voie de développement" disparaîtrons sous la flotte.

comptez.

1,2,3,… etc… etc… 1 million… 2 millions… plus? allez plus: 10 millions… 20 millions… plus? sûrement: 100 millions… plus? peut-être…

des centaines de millions de réfugiés, il me semble que ça va prendre de la place.

enfin, je crois…

et devant l'ampleur de la tâche, je crains que les cavaliers blancs ne se transforment alors en cavaliers noirs, avec côte de mailles, armure, heaume, lance, et étendard. 

Leave a Reply