are you happy (feet) ?

rhaaaaâââaaa!

ilébôooooo!

idansbieeeeeeeeen!

*cri semblable à celui d'une groupie en rut*

 

nan sans dec', j'essaie de me contenir, mais c'est dur.

"happy feet", l'un des meilleurs films d'animation (à mon goût) sort aujourd'hui en dvd. sur grand écran, j'avais trouvé ce film d'une granditude à tomber par terre (et à rester le cul collé sur la banquise).

des paysages tellement grandioses qu'on les croirait naturels, des blizzards décoiffants (oui oui, on sait, j'aime la météo pour ses phénomènes extrêmes), la glace, la banquise, servent de décor à une histoire pas manchot pour deux sous.

à la suite d'un "accident de couveuse", le petit manchot Mumble devient inapte au chant. en effet, doué d'une voix de casserole, son avenir en tant que futur père de famille est mal engagé, puisque le chant d'amour est plus que nécessaire pour former des couples. il chante peut-être mal, mais par contre qu'est-ce qu'il danse bien des claquettes!!!

présenté comme ça, le début peu paraître un doux dessin nanimé pour les nenfants, mais le film tient sur un scénario qui va beaucoup plus loin que ce prétexte à de superbes scènes chorégraphiées de claquettes avec des milliers de manchots dans des décors désolés. plus loin. vers l'infini et au-delà (comment ça, c'est emprunté?).

chose qui ne paraît pas dans les teaser… 

les claquettes servent de fond pour une histoire humaniste à la trame écologiste engagée (mais pas extrémiste). ici, les humains sont des aliens qui enlèvent les mouettes. ils sont des dieux invisibles (ou presque) qui laissent des traces de leur passage, sous la forme d'emballages plastiques, de stations abandonnées, d'épaves métalliques aux allures de monstres des anciens temps. ils sont également la cause de l'affammement des colonies de manchots, pêchant à outrance la pouascaille du coin. alors un jour, Mumble, incompris de ses pairs, dans une société en proie à l'aveuglement et à l'obscurantisme, va partir à la recherche des aliens pour leur expliquer qu'ils peuvent coexister avec les manchots.

 

un film de claquette à consonnance biblique sur fond d'écologie. ou l'inverse. voilà comment je définis "happy feet". à la croisée des "10 commandements" et de "rencontre du 3ème type", avec un zest de "grease"… et le mélange, contre toute attente, a pris!

en plus on se marre avec les petits manchots "latinos" rencontrés par Mumble, et il y a des scènes d'anthologie. 

je sais, c'est pas objectif. enfin, si. enfin, non…

 

pour ceux qui ne l'ont pas vu, n'hésitez plus!

teaser

Leave a Reply