vélo à assistance électrique

votre lieu de travail n'est pas très loin de votre domicile, mais vous passez 3/4 d'heure (ou plus) dans les embouteillages? vous aimez le vélo, mais vous ne voulez pas arriver en sueur au boulot?  accessoirement, vous voulez lutter contre le réchauffement climatique?

 ce sujet est pour vous!

 

ma copine était dans le même cas. du coup, elle était tentée par l'achat d'un vélo. problème: même si le trajet est relativement plat, pédaler ne se fait pas sans effort, et arriver en sueur sur son lieu de travail alors qu'une réunion vous attend, c'est pas ce qui se fait de mieux…

on avait entendu parler d'un vélo étrange mais très intéressant, et que j'avais moi-même eu l'occasion d'essayer une fois, grâce à un collègue qui travaillait dans un "espace info-énergies": le vélo à assistance électrique!

point de méprise: ce n'est pas un solex pétaradant! le vélo à assistance électrique est un vélo (comme son nom l'indique) à assistance électrique (comme son nom l'indique aussi, d'ailleurs).  le principe est simple: une batterie est reliée à votre pédalier et transmet l'énergie de votre effort au plateau du pédalier ainsi qu'à la roue avant. il amplifie donc votre mouvement, et vous permet d'aller plus vite. si vous arrêtez de pédaler, évidemment, le vélo n'avance pas tout seul (sauf si vous êtes en descente…). la batterie au lithium se recharge de la même manière que l'on recharge son portable (elles ne se rechargent pas encore toutes seules, mais bon la consommation en électricité est faible, ce qui en comparaison des émissions des gaz d'échappement d'une voiture est conséquent).

aussi beau qu'un beau vélo de ville et du même encombrement (quoi qu'un peu plus lourd, forcément), mais plus facile à vivre (surtout en côte! c'est fou!), il a donc des arguments non négligeables.

c'est ce qui a décidé ma compagne.

le magasin lui proposait un de ces vélos pour 999€. sachant que le prix d'un vélo tourne de 200-300€ (pour les trucs basiques les moins chers) à plus de 3 ou 4000€ (voire même plus, pour les vtt toutes options et vélos de courses de champions), le prix était plus que raisonnable. et un petit calcul vite fait sur la rentabilité en comparaison du coût de l'essence ne lui faisait pas regretter son achat.

et pour ne rien gâcher, je vous dirais que vous aurez du succès sur votre lieu de travail! lol 

 

comme quoi, on peut lier les changements d'habitude (nos habitudes si polluantes) à la ludicité (et à la lucidité, aussi).

et puis le jour où le prochaine crise pétrolière arrivera n'est pas si loin… alors ainsi vous serez parés.

Wink

Leave a Reply